Paul K vision décalée

Publié le par Tiah

Il a gagné une fan!

on peut écouter et télecharger ses chansons sur myspace et j'aime bcp sa voix et ses textes, ça va du truc trés sérieux, au sentiments, au délire...je vais pas tout mettre faut écouter...

j'adore le titre "Madame"!

j'aime bcp sa voix et tout se que j'ai entendu! (direct ds mon MP3)

Il mérite d'être connu alors allez voir et surtout écouter: http://www.myspace.com/thek84

Ce Sourire

Je m'en souviens comme si c'était hier, ce sourire
De bon matin, qui m' a rendu fièr , ce sourire
Pour moi, pour moi juste pour moi, tellement belle
La toute première fois que je voyais une hirondelle

20 ans à nous deux, 10 ans à moi seul
Des sentiments de feux qui brûlent encore autant qu'ils veulent
Elle était mon amie, comme ma soeur, ma perle rare
Et crois moi, ici à cette heure, ton coeur est toujours mon phare

On s'est apprit à nager dans l'océan de la vie
La brasse des bonheurs, des malheurs, le crawl des envies
Tes yeux clairs, comme l'eau de la mer
Ont étés mes lumières quand je ramais dans mes galères

Ma tête sur son épaule, mon front contre le sien se colle
et elle me frolle de ses lèvres sur ma joue et me dit "Paul
Promets moi d'être là, de répondre à l'appel"
Je me souviens encore lui dire "tu peux compter sur moi ma belle"

Des hectars de confessions, dans nos lits le soir
Et des milliards de kilogrammes de sourires plus tard
Le temps à coulé, on a surmonté tous les murs
Ce champ de l'amitié depuis seize ans maintenant perdure

Et parfois, j'ai l'impression que ce temps m'a doublé
Car mon coeur a comme une faille dans son efficacité
Puisque c'est seulement maintenant que je sors du mirage
C'est si dure de t'avouer ça le matin même de ton mariage mais

Refrain:
Ce sourire, est le soleil de ma vie ma belle
S'interdire, d'aimer une amie d'un amour passionnel
N'est que que pire alors je t'écris ce poême
Je me libère en t'avouant que je t'aime
Mais je sais que c'est une faute
Et je sais que tu aimes l'autre
Je n'ai rien à t'interdire
Je veux juste une dernière fois ce sourire


J'ai bailloné mes sentiments, censuré mon coeur
Pour ne pas rayer mon diamant, assécher ma fleur
Mais mes épaules ne tiennent plus, mon secret est trop lourd
J't'ai toujours dit que j'taimais fort en réalité je t'aime tout court

Comme tout le monde, je me suis dit "ça me passera"
Mais j'me rend compte que ça fait 10 ans maintenant que j'me dis ça
Et pourtant, j'ai eu plusieurs princesses dans ma vie
Mais ma reine des reines c'est toi mais trop tard je l'ai compris

Elle est ma raison d'être , elle est ma raison de vivre
Quand tu ris ma vie est fête, de tes caresses j'aime être ivre
J'ai le cancer de l'amour , ce sourire est mon antidote
Si tu savais comme c'est dur de voir que tu en aime un autre

Je te sens dans mes veines, je te sens dans mon sang
Et telle une chaine, je suis assujetis de mes sentiments
Et pourtant, ce n'est pas moi aujourd'hui, qui te glisse l'anneau au doigt
Maintenant tu sais, que quand je pense à moi je pense à toi

Elle est le parfum de ma fleur, les pétales de ma rose
Et au matin, comme la rosée tu t'étales et tu te poses,
Sur mon jardin utopique, mais arrive ce vertige
De l'épine qui me pique, je ne suis pas sa tige.

J'ai le rôle du méchant dans l'histoire mais je t'aime
Mais mon but n'est pas d'occuper la place de la victime
Le contrôle maintenant,illusoire de mon poème
je perd et je chute,en glace fini mon film mais

Refrain:
Ce sourire, est le soleil de ma vie ma belle
S'interdire, d'aimer une amie d'un amour passionnel
N'est que que pire alors je t'écris ce poême
Je me libère en t'avouant que je t'aime
Mais je sais que c'est une faute
Et je sais que tu aimes l'autre
Je n'ai rien à t'interdire
Je veux juste une dernière fois ce sourire

Ce sourire m'a rendu fou, encore et encore
Et je t'aime de tout mon coeur, de tout mon corps jusqu'à la mort
Je ne te demande pas, de le quitter pour moi
Je suis juste là pour voir ce sourire une dernière fois

Ma belle, je sais que ton bonheur est dans ses bras
Ma belle, j'espere que je n'suis pas trop maladroit
J'ai ouvert mon âme sous tes yeux avant de partir
Tu comprendra que rester près de toi me ferai trop souffrir

Je ne blâme pas ton mari si il t'aime autant que moi
Je n'veux pas gacher ta vie, entrainer ton désarroi
C'est pourquoi, je dois créer une vie ailleurs
Et en sachant que tu lui dira "oui" de tout ton coeur

"Promets moi d'être là, de répondre à l'appel"
Je me souviens encore lui dire "tu peux compter sur moi ma belle"
"Promets moi d'être là, de répondre à l'appel"
Pour ce sourire, j'apparaitrai comme une hirondelle

Refrain:
Ce sourire, est le soleil de ma vie ma belle
S'interdire, d'aimer une amie d'un amour passionnel
N'est que que pire alors je t'écris ce poême
Je me libère en t'avouant que je t'aime
Mais je sais que c'est une faute
Et je sais que tu aimes l'autre
Je ne veux rien t'interdire
Je veux juste une dernière fois ce sourire

Mon Cœur

J’ai envie de raper, juste sur quelques mesures.
Car mon cœur est lourd, ce soir je sens qu’la vie est dure.
Et pourtant le matin je m’étire en pleine santé, en France
J’ai cette Chance, d’être un humain né du bon côté.
Mais à trop relativiser j’en reviens à diviser
Toutes les improvisations que mon cœur veut superviser.
Alors ce soir c’est carte blanche
Mon cœur va me révéler les tours qu’il a dans sa manche.
Il me dit qu’il a parlé aux cœurs de mes parents
Qui lui ont dit que les sentiments devenaient un peu transparents
Dis moi l’amour est-il vraiment comme SFR ?
Sans engagements, illimité ou faut-il le défaire ?
Mon cœur me dit aussi qu’il voit grandir ma sœur
Mais que sa montre est déréglée et qu’il n’a pas vu passer l’heure.
Si ma vie est un dessin c’est elle qui le colorie
A l’heure où elle aura besoin, j’serai l’frêre toutes catégories.
Mon cœur, me rappelle que j’ai fait pleurer plusieurs femmes.
Dont la dernière, Caroline, j’ai besoin de ton âme.
Et même si tu n’as pas de chanson éponyme.
Mon cœur tient au tien et pour ça il est unanime.
Mon cœur me demande « plus tard qu’est ce que tu veux faire ? »
J’lui dis qu’j’veux vivre sur terre avec un sourire aux lèvres.
Il m’dit nan niveau professionnel, niveau budgétaire.
J’lui répondrai plus tard parce que là il m’a mit la fièvre.
Mon cœur me demande si je suis fière de moi
J’ai peur de répondre alors je dis que j’avance droit
Je n’pense pas qu’un homme fier de lui est hautain.
Mais ces gens m’ont fait douter et quand j’pleure j’suis plus certain.
Bref mon cœur conclut qu’il aime quand je pleure.
Car sans larme, il a du mal à distinguer mon bonheur
Le train de ma vie roule, parfois à toute vitesse
Ce soir je ralentit, je souffle et je me confesse.
Demain est un autre jour, cette réflexion m’apporte
A tous les gens que j’aime, mon cœur est votre porte.

 

Publié dans mes amis MYSPACE.COM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mi-k 28/10/2007 14:07

Bo gosse va.
 
Ah ah ah

K 27/10/2007 20:27

Rooo encore plus merci. je vais rougir.