fotografias

Publié le par Tiah

Chaque fois que je m'en vais je Porte à un côté de ma peau tes photographies pour les voir chaque fois que ton absence me dévore le coeur et je n'ai pas de meuilleur remède que de t'aimer...
Et dans la distance je peux te voir
  Quand je m'assieds pour regarder tes photos
Et dans les étoiles, voir tes yeux
  Quand je m'assieds pour regarder tes photos

chaque fois que je te cherches tu pars, chaque fois que je t'appelle tu n'est pas là, c'est pour ça que je dois dire que tu es seulement sur mes photos

Quand il y aura un abîme nu qui est mis entre les deux Je me souviens  de ta voix...et de nouveau je sens mon coeur se reférmer et je ne connais pas de meuilleur remède que de t'aimer.

Nelly Furtado & juanes "Fotografias" (en espagnol)

Les textes ne sont pas diffusés intégralement,
mais en courte citation, au sens de la loi 122-5 du CPI.

Publié dans paroles en français

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article